Brabant

Actuellement en Brabant wallon, la tendance est de dire que la voiture, c’est la liberté. Mais trop de liberté tue la liberté." Le député provincial Alain Trussart l’affirme haut et fort : le tout à la voiture n’a plus lieu d’être dans la Jeune Province. Mais il répète aussi que "le RER ne réglera pas tous les problèmes".

Il faut donc prendre des mesures pour limiter l’utilisation de la voiture lors des déplacements. Car si la province connaît déjà d’importants problèmes de circulation aux heures de pointe, cela ne peut qu’empirer si les autorités responsables ne s’y prennent pas à temps. "D’ici à 25 ans, le trafic automobile sur les routes aura augmenté de 70 %."

D’où la légitimité du plan provincial de mobilité qui émet des pistes non contraignantes pour limiter la hausse de trafic. Comme la création d’un réseau structurant (lignes SNCB, Tec ) à travers la province. Un PPM qui range aussi définitivement aux oubliettes la liaison entre l’échangeur d’Haut-Ittre sur le RO et l’A8 à Quenast. Une liaison de 18 kilomètres dont le premier tracé date de 1965 et qui n’a jamais abouti, faute de consensus entre les communes concernées !

"Il s’agit d’une discontinuité majeure dans le réseau autoroutier belge", explique Mathieu Nicaise, du bureau d’étude Tritel, responsable du PPM. "Les automobilistes qui circulent sur l’A8 tombent dans les bouchons de Hal, où l’autoroute se termine sur quatre carrefours à feux. Or la Région flamande a un projet de faire sauter ce bouchon." Comment ? En réalisant un tunnel sous Hal qui relierait le RO à hauteur de la sortie 21 et qui résoudrait, du même coup, les problèmes des automobilistes.

"Ce projet doit primer sur les autres. D’autant qu’il serait entièrement pris en charge par la Région flamande, au niveau financier. Il ne serait donc pas pertinent de créer une liaison entre Ittre et Quenast, qui coûterait 60 millions d’euros."

Le projet de liaison est donc à ranger au placard. En attendant qu’on l’en y ressorte ?

"Cette liaison n’aura de sens que si la Région flamande change d’avis et ne résout pas le bouchon de Hal."