Brabant Les autorités communales procèdent d’abord aux travaux sur le pont, le reste suivra… au printemps.

Circuler en voiture sur le parking Fabelta et dans la rue de la Filature à Tubize est devenu parfois plus risqué que participer au Dakar tant les trous et les bosses sont impressionnants. Une situation que déplorent de nombreux Tubiziens et pourtant, ceux-ci vont encore devoir un peu patienter avant de pouvoir circuler "normalement" à cet endroit.

Pas de travaux dans l’immédiat

En effet, si les autorités communales sont parfaitement au courant de la situation, des travaux ne sont pas prévus dans l’immédiat. "Je vais encore me répéter mais il s’agit d’un chancre, note Michel Januth, le bourgmestre de Tubize . Pour le moment, nous continuons de travailler sur le pont. Une fois que celui-ci sera terminé, nous nous attaquerons à la route et par conséquent au parking."

Et si la Ville est récemment intervenue pour colmater quelques brèches, les conditions climatiques ont fait que ces travaux n’ont pas résisté bien longtemps. "Avec les quantités d’eau qui sont tombées, le sol était gorgé d’eau, plus friable et donc plus instable. Résultat : cela se creuse et il ne faut pas négliger ceux qui roulent comme des fous non plus."

Et même si le maïeur comprend parfaitement les difficultés auxquelles le restaurateur installé à cet endroit doit faire face, la situation est telle qu’elle est et elle ne changera pas prochainement. "Nous avons établi un programme, on sait ce qu’on veut faire sur ce terrain, des moyens sont réservés et on respectera nos engagements. Alors oui, on rebouche de temps en temps mais avant de voir quelque chose de pérenne, il faudra attendre le printemps, le temps que les conditions climatiques soient meilleures et que les travaux au niveau du pont soient terminés", continue Michel Januth.

Le maïeur confirme également que ce parking est actuellement utilisé par certains navetteurs mais qu’il ne restera pas éternellement un espace dédié au stationnement car la Ville a bien un projet dans ses cartons pour ce chancre situé en plein centre de la cité du Betchard.