Brabant Les travaux sont plus compliqués que prévu et il faudra donc s’armer de patience.

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes qui ont l’habitude de circuler sur l’E429/A8. En effet, le chantier de réhabilitation du revêtement entre Tubize et Hoves (sur une distance d’environ dix kilomètres) en direction de Tournai, qui a pourtant débuté le 28 octobre dernier, a été interrompu à la fin de l’année dernière (le 21 décembre très exactement) et ce, pour toute la période hivernale.

Si les voies ont été libérées sur cette zone, les automobilistes ne peuvent les emprunter qu’à la vitesse réduite de 90 km/h étant donné que la couche de roulage n’a pu être posée avant l’arrivée des conditions hivernales. "Les réparations de béton plus importantes que prévu ainsi que les conditions météorologiques particulièrement défavorables à la pose de certains matériaux ont retardé le planning initial de ce chantier qui a débuté le 28 octobre dernier", explique la Sofico.

Les travaux déjà effectués (structure de la chaussée réhabilitée) permettent de faire de nouveau circuler des véhicules sur la zone concernée à vitesse réduite. La couche supérieure de roulage ne pourra être posée qu’au printemps prochain, lorsque les conditions météorologiques permettront de réaliser un travail de qualité.

On rappellera qu’il s’agit d’un important chantier dont le budget est estimé à 2,3 millions d’euros. En attendant des conditions climatiques plus clémentes, les automobilistes vont devoir prendre leur mal en patience sur cette portion particulièrement usitée.