Brabant La composition du Collège de la cité du Betchard a été dévoilée et l'ancien anderlechtois fait partie des élus.

Après le coup de théâtre et l'éviction du MR de la majorité au soir des élections, la nouvelle majorité (Equipe du Bourgmestre, Ecolo et Défi) devait se mettre à table pour composer le nouveau Collège communal. Ce mardi soir, tous les élus se sont donc retrouvés pour désigner celles et ceux qui auront la lourde tâche d'enfiler le costume d'échevin au cours des six prochaines années.

Sans surprise, à la tête de la commune, on retrouve Michel Januth. Pour remplacer Pierre Pinte en tant que premier échevin, la nouvelle majorité a décidé de laisser la place à Sabine Desmedt (Ecolo). La tête de liste des Verts a récolté 646 voix de préférence lors du dernier scrutin. En tant que second échevin, on retrouve un ancien de la maison: Michel Picalausa. Si les attributions n'ont pas encore été distribuées, il semblerait logique qu'il continue de s'occuper des Travaux, comme il le faisait lors de la précédente législature. Le troisième échevin est aussi un "petit" nouveau puisqu'il s'agit de Mourad Abdelali. Grâce à une belle campagne et de bonnes négociations au soir du scrutin, l'élu de Défi a su s'inviter dans le nouveau Collège tubizien. Quant au quatrième échevin, c'est le nom que beaucoup attendait: Walter Baseggio. Sans surprise, et avec un beau score de 523 voix de préférence, l'ancien anderlechtois a obtenu le quatrième score sur l'Equipe du Bourgmestre ce qui lui permet de devenir échevin. Enfin, le poste de cinquième échevin revient à une nouvelle élue du groupe Ecolo (qui a progressé lors de cette élection): c'est Sandra Dumonceau qui occupera ce poste. Pour être complet, on ajoutera que Frédéric Jadin continue de s'occuper de la gestion quotidienne du CPAS.

"Les attributions n'ont pas encore été définies car plusieurs personnes sont intéressées par le même échevinat, explique Michel Januth. Nous allons prendre le temps pour bien discuter ensemble mais ce qui est certain, c'est que tout le monde est sur la même longueur d'onde au sein de cette nouvelle majorité." De bon augure pour la suite et certainement pour les Tubiziens qui attendent aussi un peu de sérénité dans la cité du Betchard.