Brabant

Une double explosion a fait craindre le pire du côté de l’Hocaille et de Blocry.

Mardi en fin d’après-midi, deux explosions se sont produites coup sur coup au boulevard de Lauzelle à Louvain-la-Neuve. On a vite pu déterminer qu’elles s’étaient produites sur le toit du chantier de la nouvelle piste d’athlétisme en salle, sise aux confins de l’Hocaille et de Blocry et aux abords du bois de Lauzelle. Appelés sept minutes plus tôt, les pompiers de Wavre rejoints par ceux de Gembloux ont pu maîtriser l’incendie en une petite heure. Auparavant par mesure de prudence, les forces d’intervention et la direction du centre sportif de Blocry, sans procéder toutefois à une évacuation générale ont veillé à ce qu’il n’y ait plus de sportifs ni sur les espaces ouverts sis près du chantier ni dans les courts couverts de tennis ni dans la salle la plus proche de l’actuel centre sportif.

Aucune victime n’était à déplorer selon Philippe Filleul, le commandant de la zone de secours du Brabant wallon. La cause de explosion et de l’incendie n’était pas encore connue à l’heure de boucler cette édition mais des sources convergentes évoquent le placement de roofing qui a pu déclencher l’explosion de deux bonbonnes de gaz dont la déflagration a été entendue jusqu’aux limites de la ville universitaire. D’après le directeur du centre sportif de LLN, Marc Jeanmoye, les dégâts sont limités. Un périmètre de sécurité a cependant été établi par les services d’urgence. Le Boulevard de Lauzelle a été fermé à la circulation.

Onze mois après le début des travaux

L’incendie a pu être totalement maîtrisé vers 18 h 30. Même si les dégâts sont limités ce dont s’est réjoui le bourgmestre Jean-Luc Roland, c’est un sale coup pour la construction de la piste d’athlétisme du centre sportif de haut niveau qui y a débuté il y a exactement onze mois. La piste d’athlétisme couverte devait être opérationnelle à partir de mars 2019.