Brabant Le hic, c’est que la commune de Wavre est traversée par… huit passages à niveau.

Comme l’ont révélé nos confrères de "L’Avenir" et les responsables de la SNCB, une nouvelle ligne ferroviaire pourrait voir le jour en Brabant wallon.

Car on le sait, d’ici 2021, la SNCB veut donner un second souffle à la gare de Fleurus pour en faire la gare de l’aéroport de Charleroi. De cette gare, des bus relieront l’aéroport carolo en quelques minutes. Ces aménagements vont augmenter le trafic des trains vers l’aéroport. Mais dans la foulée, la société ferroviaire veut en profiter pour grossir l’offre de ses trains vers l’aéroport de Bruxelles, en créant une nouvelle ligne IC.

Les deux aéroports reliés

Concrètement, il serait possible de monter dans un train au départ de Fleurus pour relier l’aéroport national, en passant par les gares d’Ottignies, Wavre et Louvain. La fréquence serait d’un train par heure.

"Avant de voir le jour, ce projet doit faire l’objet d’une étude de faisabilité. L’idée est donc d’augmenter le trafic vers Fleurus et l’aéroport de Charleroi. Mais, avant l’arrivée de cette ligne, il faut attendre la modernisation de la gare, ce qui n’est pas prévu avant 2021", a indiqué le porte-parole de la SNCB, Thierry Ney.

Le hic, c’est que la commune de Wavre est traversée par… huit passages à niveau. Et ceux-ci créent la pagaille aux heures de pointe. Il a, par exemple, été calculé par le bureau d’études Agora que le passage à niveau de la chaussée de Bruxelles était fermé 29 % de son temps en journée ! Dans le dernier plan communal de mobilité, la Ville indiquait deux solutions. Soit déplacer les quais des gares de quelques dizaines de mètres. Ce qui permettrait au passage à niveau de se relever quand un train est en gare. Soit fermer plusieurs passages à niveau et les remplacer par des ponts.

Un sujet sensible dans la cité maca qui risque de revenir souvent sur la table suite à l’annonce de cette nouvelle ligne ferroviaire.