Brabant

Le bourgmestre d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, Jean-Luc Roland (Ecolo) a rendu public, lundi, le contenu d'une ordonnance de police prise pour un mois et destinée à encadrer les "rassemblements informels" autour du lac de Louvain-la-Neuve. 

Applicable du 1er au 30 septembre inclus, cette ordonnance interdit notamment toute musique amplifiée. Les barbecues, la musique non amplifiée et la consommation d'alcool sont tolérés sur place entre 10h et 22h30, mais plus après 22h30. Ces dispositions ont été prises à la suite des débordements constatés au printemps dernier. Lors des premiers beaux jours de 2017, les bords du lac de Louvain-la-Neuve avaient en effet été pris d'assaut par des fêtards bruyants qui abandonnaient sur place leurs déchets. Les mesures préventives - sensibilisation par les éducateurs de rue et mise à disposition de sacs poubelles notamment - n'avaient pas suffi à limiter les nuisances. D'où cette ordonnance applicable durant un mois, qui permet désormais à la police d'intervenir et qui pourrait être reconduite après le 30 septembre en fonction d'une évaluation par les principaux acteurs de terrain.

"Le lac de Louvain-la-Neuve et ses abords, bien que propriétés de l'Université catholique de Louvain, demeurent des espaces accessibles au public. Les villes et communes ont pour mission de faire jouir les habitants des avantages d'une bonne police, notamment de la propreté, de la salubrité, de la sûreté et de la tranquillité publiques. Or les troubles du printemps ont généré de multiples plaintes de la part des riverains", indique Jean-Luc Roland.