Brabant

Initié il y six ans, en 2011, le projet de construction d’un gîte d’étape - sorte d’auberge de jeunesse accessible pour tous les âges - dans la cité universitaire se concrétise enfin, avec le premier et symbolique coup de pelleteuse.

Le futur gîte verra le jour entre le parc de la Source et le centre commercial l’Esplanade, à l’angle formé par la rue de la Gare et la rue de la Longue Haie. Une infrastructure "qui se voudra accessible à tous par sa situation géographique mais également par sa politique de prix abordables et ses aménagements", souligne Benoît César, secrétaire général des Gîtes d’Etape.

Unique en Brabant wallon

Sur trois étages, la bâtisse pourra accueillir 124 lits. "Un bâtiment dans le style et l’esprit de Louvain-la-Neuve, à deux minutes et 160 pas de la gare", a ajouté le Bourgmestre Jean-Luc Roland (Ecolo).

Un gîte d’étape, unique en Brabant wallon, reflétant la diversité de la ville universitaire. "A côté des projets immobiliers importants qui se développent aujourd’hui et d’autres qui verront le jour dans les années à venir, cet hébergement à prix démocratiques, de courte durée, a donc parfaitement sa place au cœur du site universitaire , a précisé l’échevin ottintois du Tourisme, Benoît Jacob (CDH ). Il manquait en effet une infrastructure qui permette d’accueillir des jeunes, des étudiants, des familles qui rendent visite à leurs enfants à l’université, des groupes scolaires ou des mouvements de jeunesse sur de courtes périodes et à des prix accessibles à tous. C’est donc le maillon manquant en termes de logement."

10.000 personnes par an

Le budget total s’élève à 4,8 millions d’euros, subsidié à hauteur de 50 % par la Région wallonne. Le bâtiment accueillera ses premiers clients à l’automne 2018.

L’objectif est une occupation minimale de 60 %, ce qui veut dire l’accueil d’environ 10 000 personnes par an. Cinq salles seront disponibles, en plus des espaces communs, et seront proposées aux publics et associations néolouvanistes et de la province.

© DR