Brabant Eckelmans veut construire un nouveau complexe, derrière la Grand-Place.

Le visage du centre-ville de Louvain-la-Neuve, tel qu’on peut actuellement l’observer en provenance de la N238, pourrait bien changer dans les années à venir. Une enquête publique est actuellement en cours et se termine, ce vendredi. Son contenu : le projet d’extension de la dalle au-dessus du parking à ciel ouvert situé derrière la Grand-Place.

Un projet permettant d’augmenter l’offre de parking de 223 nouvelles places qui serait, en cas de concrétisation, la porte ouverte à un tout nouveau projet immobilier porté par la société Eckelmans.

Répondant au nom d’Agora, ce vaste projet s’étend sur une superficie de 30 000 m² et devrait se développer en deux phases. Dans la première, Eckelmans prévoit la construction de 4 immeubles mitoyens comprenant : un hôtel trois étoiles d’une centaine de chambres - qui sera ensuite géré par le groupe Martin’s; 108 business flats de 1 à 2 chambres et allant de 35 à 70 m² destinés à des séjours de moyenne à longue durée; 86 appartements en résidence-services pour personnes âgées; 34 appartements classiques de 1 à 3 chambres et allant de 60 m² à 130 m²; une brasserie et des surfaces commerciales ou pour professions libérales.

La seconde phase prévoit la création de trois nouveaux immeubles. Le premier comprendrait 24 appartements et penthouses de 1 à 4 chambres allant de 60 à 160 m². Le deuxième serait composé de 16 appartements et penthouses de 1 à 3 chambres allant de 75 à 160 m². Et le dernier, sous forme de rotonde, consisterait en une sorte de résidence de luxe composée de 9 appartements et penthouses de 2 à 3 chambres et couvrant chacun une superficie de 160 à 210 m².

Selon certaines estimations, on flirterait avec les 4 000 €/m² pour l’achat d’un appartement. Soit 240 000 € pour un 60 m² et jusqu’à 840 000 € pour un appartement situé dans la rotonde.

On est donc bien loin des traditionnels kots étudiants que le groupe Eckelmans a l’habitude de construire sur la dalle néolouvaniste.