Brabant Des bandes lumineuses ont été installées pour sécuriser la sortie de l’école Jean XXIII.

Sécuriser les abords des écoles est une des volontés de Woluwe-St-Pierre. Pour ce faire, la commune a récemment décidé de tester un tout nouveau dispositif à la sortie de l’école Jean XXIII. Depuis une dizaine de jours, des bandes lumineuses ont été installées au sol, de chaque côté d’un passage pour piétons. Elles reproduisent la couleur du feu. Double objectif : attirer l’attention des piétons ayant leur nez collé à leur smartphone et sensibiliser les enfants à la sécurité routière. Autre nouveauté : le feu installé est un feu espagnol qui passe automatiquement au rouge s’il détecte que la voiture est au-dessus de la limitation de vitesse, soit 30 km/h.

Pour ce qui est des bandes lumineuses, un dispositif similaire existait déjà à la porte de Flandre. Il s’agit d’un test réalisé par Bruxelles Mobilité et dont les premiers résultats sont attendus pour le début du printemps prochain.

Mais c’est la première fois qu’une demande spécifique était émise par une commune de la Région bruxelloise. "J’ai vu que cela existait dans d’autres pays et j’ai essayé de trouver ce qu’il était possible de faire chez nous", explique Damien De Keyser (CDH), échevin de la Mobilité. "Cela intervient dans le cadre d’un dispositif plus global qui consiste à sécuriser les abords des écoles de la commune. Il y a notamment des plateaux surélevés, des éclairages renforcés, des coussins berlinois, etc.", énumère l’échevin.

L’aspect ludique mis en avant

Pour le moment, la commune n’a eu que des retours positifs. Si la sécurité des enfants de maternelle et primaire de l’école est en jeu, l’aspect ludique a aussi notamment été mis en avant. "Notre produit s’adresse aux personnes distraites par leur smartphone et qui ne regardent pas toujours les feux mais cela a aussi un côté didactique pour les jeunes qui y font d’autant plus attention", explique Michel Coupé, de la société Sirien qui a installé ces feux pour la première fois à Bruxelles.

Contrairement aux bandes lumineuses installées par la Région, celles-ci sont définitives. Si c’est le seul endroit de Woluwe-St-Pierre où un tel dispositif existe actuellement, une évaluation sera faite dans quelques mois pour analyser si ces nouveaux feux répondent bien aux attentes et pourraient voir le jour près d’autres écoles de la commune.