Bruxelles

Sept usagers de la Stib sur dix étaient satisfaits des services fournis par la Société des transports intercommunaux de Bruxelles en 2017, soit un score identique à 2016, a-t-elle indiqué lundi dans un communiqué. En 2017, 75% des voyageurs interrogés ont accordé une note de 7/10 ou plus. La Stib consolide ainsi la distinction obtenue pour la troisième année consécutive (7,1/10 en 2017 et en 2016 et 7/10 en 2015).

Le tram et le métro rencontrent de plus en plus de succès auprès des voyageurs, avec un score de satisfaction en hausse (7,2/10 en 2017 contre 7,1/10 en 2016 pour les deux modes). Le bus, davantage soumis aux aléas de la congestion du trafic dans la capitale, consolide le score de 7/10 obtenu en 2016.

Alors que 48% des personnes interrogées estiment que la mobilité à Bruxelles en général s'est détériorée en 2017, la grande majorité (84%) estime que la mobilité, avec la Stib, est restée stable ou s'est améliorée.

L'an dernier, les navetteurs étaient 401 millions, contre 369 un an auparavant. En 2018, le gel des tarifs reste d'application, a également souligné la société bruxelloise.

Plus de 9.000 personnes ont répondu d'octobre à décembre 2017, en ligne ou par téléphone, au baromètre de satisfaction.

Dans le même temps, le service médiation de la Stib a annoncé que le nombre de recours consécutifs à des infractions avaient augmenté l'an dernier, en raison de l'intensification des contrôles. 427 plaintes ont été introduites en 2017, contre 268 en 2016. 54% des plaignants ont reçu satisfaction.