Bruxelles

TOUT CE WEEK-END

Heysel

Goût de vacances

Le monde en trois palais, ceux du Heysel: le Salon des vacances rassemble cette année près de 700 exposants d'ici et d'ailleurs. La France n'est pas l'invité d'honneur le plus exotique qui soit, peut-être. Mais l'Hexagone est assez riche pour remplir à lui seul un palais entier. Et la destination séduit toujours: deux tiers des Belges qui partent en vacances en voiture vont dans les Alpes, en Provence ou sur la Côte d'Azur. Pour plus d'exotisme, il faudra plutôt aller chercher du côté des stands des offices du tourisme de l'Aruba ou de Saint-Vincent-les-Grenadines. Rien que de l'écrire, ça fait déjà rêver. Les opérateurs présents, eux, tenteront de nous endormir à coup de «conditions salons».

De V. à L. de 10h à 18h. Au Heysel, Brussels Expo, Palais 4, 5 et 6; 8€. www.vosvacances.be

Etterbeek

Planches d'amateurs

Troupe de théâtre amateur, «Le Noyau» voit le jour à Bruxelles en... 1894. Durant l'entre- deux-guerres, le Tout-Bruxelles se pressait à ses représentations. En 1963, une équipe fraîche et jeune reprend le flambeau, installe son siège à Etterbeek et se spécialise dans le grand spectacle de variétés. Depuis lors, Le Noyau crée un show original chaque année, alliant avec bonheur chansons, sketches, danses, costumes chatoyants et décors somptueux. Près de 2000 personnes sont attendus pour cette 43e édition, intitulée «La Belgique déménage».

S. à 20h, D. à 16h, et le week-end prochain. A l'avenue Camille Joset 8, 1040 Etterbeek. De 8 à 10€. Réservations au 02.648.03.13. www.lenoyau.be

CE VENDREDI

Ixelles

Noche de flamenco

Amparo Cortes est une véritable flamenca, avec un «duende» énorme et une présence scénique captivante. Elle chante ses propres poèmes, qui baignent dans une tradition poétique orale témoignant d'une étonnante maîtrise de son dialecte sévillan. En matière de flamenco, Amparo et son quatuor (Josito Cortes à la guitare, David Nunez au violon, Ramon el Chispa au cajon, Miguel Munoz aux palmas et à la danse) constituent un must incontournable. Exceptionnellement pour cet événement, Amparo invite son fameux neveu, le guitariste Enrique de Melchor.

V. à 20h. Au Molière, Galerie de la Porte de Namur, Square du Bastion 3, 1050 Ixelles. 8€. 02.217.26.00.

Uccle

Première

La Ferme Rose se lance dans une aventure osée en programmant tous les quinze jours des «dîners concerts». Première ce vendredi soir avec, dans l'assiette, des délices de traiteurs et, sur scène, Josiane Janvier. Ex-ballerine des Ballets du XXe siècle de Maurice Béjart, premier prix national belge d'interprétation, mais aussi «chanteuse professionnelle», la dame nous fera l'honneur d'un gala d'hommage à Jacques Brel et Edith Piaf.

V. dès 19h. A la Ferme Rose, avenue De Fré 44, 1180 Bruxelles. 25€ tout compris. Réservations au 02.375.89.27 ou 0477.92.43.42. www.lafermerose.be

CE SAMEDI

D'Etterbeek à Bruxelles

Tout pour les petiots

Dans le cadre du cycle des «P'tits 4 heures des grands samedis», la troupe du théâtre Isocèle présente «Des bêtises au bout des doigts». L'histoire est celle d'Augustine, une petite fille comme les autres si ce n'est qu'elle a horreur du blanc... Du coup, son envie de tout mettre en couleur se traduit en de nombreuses bêtises qui commencent à ennuyer sérieusement son entourage. Tout le monde finit par en avoir assez d'Augustine et la pousse à une fuite particulière... Réservé à ceux qui ont quatre ans ou plus.

Même public cible, à l'Auditorium 44, avec «Lili et Compagnie», une comédie musicale par et pour les enfants. L'histoire se passe à l'école, entre l'institutrice Marie et le directeur pas très gentil...

«Des bêtises au bout des doigts», S. à 16 h. A l'espace Senghor, chaussée de Wavre 366, 1040 Etterbeek. 6€. 02.230.31.40 ou http://centreculturel.be

«Lili et Compagnie», S. à 17h30. A l'auditorium Passage 44, boulevard du Jardin botanique, 1000 Bruxelles. De 10 à 15€. Réservations au 0475.54.26.37. www.lilietcompagnie.com

Saint-Gilles

14 ans en 1942

Ce ne sont pas les grandes batailles, les victoires, les bombes et les cartes d'état-major. C'est l'histoire vraie d'un jeune garçon de 14 ans en 1942. A vouloir mettre son idéal d'adolescent au service de son pays, il se retrouve prisonnier et vit l'enfer de la torture et l'humiliation pendant deux ans et cinq mois... Une histoire racontée comme si on y était, par la compagnie du Rat Conteur. Intitulé «La bête n'est pas morte», ce spectacle à un conteur (Antoine Patigny) a reçu la «mention spéciale du jury» et le «coup de coeur de la presse» au festival de Théâtre de Huy, en 2004. Pour les jeunes et moins jeunes, à partir de 13 ans.

S. à 20h30. Au centre culturel Jacques Franck, Chaussée de Waterloo 94, 1060 Bruxelles. De 6 à 7€. 02.218.79.35. www.pierredelune.be

À VENIR

Boitsfort

Ululer

Chouette hulotte et hibou moyen-duc: ce sont les principaux rapaces que l'on trouve en forêt de Soignes. Ils ont la particularité de commencer à nicher très tôt, et donc de commencer à chanter dès le mois de janvier. Balade en forêt durant 1h30 à l'écoute de leur ululement.

Ce L. Rendez-vous à 20h à l'étang de Boitsfort, au croisement de l'avenue de la Foresterie et du chemin des Silex, 1170 Bruxelles. Gratuit. 02.672.88.03. www.natagora.be

© La Libre Belgique 2006