Bruxelles

La zone de police Bruxelles-capitale/Ixelles lance un appel à la population pour identifier les auteurs des violences perpétrées samedi soir au centre de Bruxelles.

"Toutes les images concernant les émeutes et saccages peuvent être transférées via l'adresse suivante zpz.polbru.info@police.belgium.eu à la task force judiciaire créé afin d'identifier les auteurs de hier soir", a-t-elle indiqué dimanche sur le réseau social Twitter. Les rixes qui ont éclaté samedi soir à Bruxelles après la qualification de l'équipe nationale marocaine à la prochaine Coupe du monde de football ont impliqué quelque 300 personnes et fait 23 blessés, dont 22 policiers. Deux voitures ont été incendiées, plusieurs magasins ont été pillés, tandis que des installations prévues pour les Plaisirs d'hiver ont été saccagées. Aucune interpellation n'a eu lieu, mais la Ville de Bruxelles a promis des sanctions.


Un communiqué du parquet du Procureur du Roi de Bruxelles a ajouté que "chaque personne qui a été victime ou qui a subi des dommages peut se rendre à l’accueil du commissariat principale de la zone de police Bruxelles."

"L'identification des auteurs doit être une priorité. Il faut sanctionner fermement les fauteurs de trouble", a ainsi tweeté le bourgmestre de Bruxelles-Ville, Philippe Close.


Pour y parvenir, les autorités demandent l'aide de personnes qui disposeraient d'images des émeutes et saccages. "Les victimes ou autres personnes avec des questions peuvent téléphoner 24h/24 et 7j/7 au numéro de téléphone 02/279.79.09", ajoute la police locale.


Jusqu’à présent une personne a fait l’objet d’une arrestation judiciaire et a été mise à disposition du parquet. Après audition cette personne a été relaxée, puisque au stade actuel de l’enquête le parquet ne dispose pas d’assez d’éléments pour poursuivre cette personne tout de suite ou pour justifier la demande d’un mandat d’arrêt éventuel.