Bruxelles

Le Conseil d'Etat a rejeté le recours introduit par des commerçants du centre de la capitale contre le permis autorisant les travaux de réaménagement du piétonnier des boulevards centraux de Bruxelles, a indiqué lundi la plate-forme mulmtimedia néerlandophone BRUZZ sur son site web. 

Le Conseil d'Etat a notamment estimé que la suspension du permis et des travaux demandés par ces commerçants ne ferait qu'empirer leur situation. Une suspension aurait été effective jusqu'à une décision sur le fond et une éventuelle annulation, ce qui prend souvent bien plus que quelques mois.

Aux yeux de la haute instance, ce n'est pas le piétonnier mais le plan de circulation qui est la source de nuisances pour les commerçants.