Bruxelles

Le traditionnel feu d’artifice du nouvel an ne sera pas tiré depuis la place De Brouckère au centre-ville de Bruxelles, mais bien sur le plateau du Heysel. 

En cause ? Les travaux du piétonnier empêchent une telle opération. Ce déménagement vers le nord de la capitale sera aussi l’occasion de fêter en grande pompe le 60e anniversaire de l’Atomium, monument le plus visité de Belgique. "Nous allons proposer l’un des plus beaux feux d’artifice jamais réalisés dans notre pays", s’avance déjà le bourgmestre de Bruxelles-Ville, Philippe Close (PS). 

Après un spectacle lumière débutant à 22h30, le 31 décembre, le feu d’artifice durera 17 minutes, soit deux fois plus que l’année dernière. La Ville de Bruxelles conseille de se rendre en transports en commun sur le plateau du Heysel et sans sac à dos pour des raisons de sécurité. Le bourgmestre n’exclut pas que le Heysel devienne désormais le lieu des prochains feux d’artifice de la Saint-Sylvestre à Bruxelles.