Bruxelles

Molenbeek, Jette, Berchem, Anderlecht et Ganshoren se sont retrouvées jeudi soir sous l'eau à cause de fortes précipitations.

"La situation est catastrophique ! On reçoit des centaines de coups de fil. Ce sont vraiment des orages importants" , résumait jeudi soir Pierre Meys, le porte-parole des pompiers, au sujet des précipitations en train de causer d’importantes inondations dans le nord-ouest de la capitale.

C’est principalement Molenbeek, Laeken, Berchem, Ganshoren, Jette et Anderlecht qui semblent avoir été impactées par les fortes pluies. Les images circulant sur les réseaux sociaux étaient d’ailleurs impressionnantes. Les internautes ont ainsi partagé des photos de véhicules sous eau dans la rue Eugène Toussaint (Jette), l’avenue de l’Exposition (Ganshoren), l’avenue Sylvain Dupuis (Anderlecht) et les alentours de la station de métro Beekkant (Molenbeek).

"Il y a d’importantes inondations au Karreveld, notamment l’étang qui a débordé, mais aussi au Mettewie et dans le quartier Beekkant", explique Mustafa Er, le porte-parole de la bourgmestre Françoise Schepmans (MR). "Un certain nombre de voitures et de cars sont sous eau; on n’a pas connaissance de logements inondés " , ajoute-t-il.

Difficile en tout cas ce jeudi soir de connaître avec précision l’ensemble des zones inondées . "Le problème à Jette reste surtout limité à la rue Eugène Toussaint" , expliquait, pour sa part, le bourgmestre jettois Hervé Doyen (CDH). "Il y a différents endroits touchés, on suit la situation de près", indiquait son confrère ganshorenois Hervé Gillard (MR). A Berchem-Sainte-Agathe, le bourgmestre Joël Riguelle (CDH) soulignait pour sa part des inondations "dans le quartier des Maricolles. Nous avons dépêché les pompiers et les services communaux sur place".

En raison des intempéries , la circulation des métros sur la ligne 6, entre les stations de Simonis et Roi Baudouin, s’est retrouvée interrompue. "Le tunnel entre les stations Bockstael et Stuyvenbergh est inondé et donc les voies sont sous l’eau. Nous avons donc limité les métros à Simonis. La ligne 2 roule normalement mais sur la ligne 6, il n’y a plus de métro entre Roi Baudouin et Simonis. Des navettes de bus ont été mises en place pour assurer le trafic", indiquait An Van Hamme, porte-parole de la Stib, qui précise que les stations concernées ont été évacuées.

© D.R
© D.R.
© D.R.
© D.R.
© D.R.

Voici une vidéo tournée à Molenbeek à hauteur du parc Marie Josée

Quelques images en provenance de Forest

La situation sur le Boulevard Mettewie

© D.R
© D.R

La commune de Jette a également été touchée


Une bande de circulation sous l'eau sur le ring à hauteur de Wemmel

L'une des bandes de circulation du ring intérieur de Bruxelles est sous eau à hauteur de Wemmel en raison des fortes précipitations qui se sont abattues sur la capitale, ont indiqué les services de secours jeudi soir. Des ralentissements d'environ 30 minutes sont signalés. Des inondations ont également eu lieu dans le tunnel Léopold II en direction de Midi. Mais la situation a été rétablie.


Des retards à Brussels Airport

Les orages qui ont frappé la capitale ont causé de nombreux contre-temps à l'aéroport de Zaventem.


Trafic ferroviaire de nouveau assuré sur la ligne Ottignies-Namur

Le trafic est de nouveau assuré sur la ligne ferroviaire Ottignies-Namur, alors qu'il avait été suspendu en raison des intempéries qui ont touché la Belgique jeudi soir, a souligné vendredi matin le gestionnaire de réseau Infrabel. La circulation a repris sur l'ensemble de la ligne, à l'exception du tronçon Mont-Saint-Guibert, où elle se fait actuellement sur une seule voie. Quelques perturbations sont également enregistrées entre Ottignies et Charleroi. "Une seule voie est en service en raison de coulées de boue", indique Infrabel, précisant qu'il faudrait encore jusque dimanche pour déblayer.


L'Atomium fermé vendredi et samedi en raison des intempéries

L'Atomium sera fermé vendredi et samedi en raison des orages qui ont touché la Belgique jeudi soir. Les intempéries ont provoqué des coulées de boue depuis le Palais 5 du Heysel et des graviers se sont amassés aux abords de l'Atomium, expliquent les responsables du site. Une grue déblaie actuellement les lieux. Une cave située sous l'Atomium est par ailleurs inondée. Le site est également privé d'électricité.

Mini-Europe et l'Art&Design Atomium Museum (ADAM) restent quant à eux ouverts, précisent les responsables.