Bruxelles

L'interdiction concerne tous les commerces bruxellois proposant des produits en vrac.

Un an après avoir instauré l'interdiction générale sur les sacs de caisse en plastique à usage unique, la Région bruxelloise interdit -à partir du 1er septembre- tous les sacs en plastique légers de moins de 50 microns. La prohibition vaut pour tous les commerces proposant des produits en vrac, en ce compris les maraîchers et les autres vendeurs ambulants.

Tous les sacs de moins de 50 microns destinés à l'emballage de marchandises utilisés auprès des détaillants seront donc interdits à partir du 1er septembre, qu'ils s'agissent de sacs de caisse en plastique pour emporter ses achats ou de sacs à vrac en plastique pour emballer ses articles. Des exceptions existent toutefois pour les fruits, les légumes et les produits liquides, humides, lesquels peuvent être vendus dans des sacs biosourcés. L'interdiction concerne tous les commerces bruxellois proposant à leurs clients des produits en vrac: marchés, épiceries, supermarchés, drogueries, bijouteries, quincailleries, pharmacies etc. À noter que les sacs plastiques d'une épaisseur de plus 50 microns restent autorisés.