Bruxelles

Au nom de l'initiative "Un îlot, un quartier", des riverains concernés par le projet immobilier de Besix Red au Delhaize Molière, chaussée de Waterloo à Ixelles, ont déposé, mardi matin, une pétition de plus de 800 signatures au cabinet du ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort. 

Les riverains ont apprécié d'avoir pu être entendus par les responsables du cabinet. Ils ont fait part de leurs arguments, qui s'inscrivent, selon eux, dans la ligne des recommandations et objectifs fixés par la Région en termes de bon aménagement des lieux et îlots ainsi que d'espaces verts et perméables. Le comité citoyen estime que la mobilisation est croissante dans le quartier contre le projet.

Le projet immobilier prévoit 98 logements, plus de 500 m2 de commerces, plus de 200 m2 de bureaux et entre 100 et 150 places de parking. Les riverains mobilisés dénoncent son gabarit démesuré et déplorent l'absence de réels espaces verts ainsi que la privatisation de la venelle intérieure.

La commission de concertation, réunie mercredi soir dernier, a rendu un avis favorable sous conditions. Si la construction de logements est appréciée et éviterait de laisser vide un bâtiment d'une telle superficie, la commission demande à revoir le gabarit à la baisse et à limiter les extensions pour respecter les profondeurs et hauteurs existantes.

Les riverains n'ont pas encore pu consulter les conditions mentionnées. Sur base des premiers éléments parus dans la presse, ils estiment que le gabarit pourrait encore être réduit à certains niveaux et ils réitèrent leur demande de créer plus d'espaces verts et de laisser un passage public dans la venelle en intérieur d'ilot.

C'est à la Région qu'appartient la décision de délivrer le permis d'urbanisme.