Bruxelles

Pour voir les matches entre amis, il reste le stade Edmond Machtens à Molenbeek et la place du Miroir à Jette.

Durant la Coupe du Monde, les écrans géants seront interdits sur l'espace public dans l'ensemble de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, rapporte Bruzz ce matin. Seuls cafés et restaurants pourront diffuser les matches sur leurs écrans TV à l'intérieur des établissements. Les télévision dirigées vers l'extérieur des établissements sont elles autorisées.

Les fans pourront néanmoins se rendre dans le stade Edmond Machtens à Molenbeek-saint-Jean et sur la place du Miroir à Jette. "Grâce à nos sponsors, l'entrée est totalement gratuite", explique Thierry Dailly, président de RWDM, sur Bruzz. "Ce sera aussi un vrai village de la Coupe du Monde, avec beaucoup d'activités, y compris beaucoup pour les enfants."

La commune de Jette profitera quant à elle du premier match des Diables contre le Panama (le 18 juin prochain) pour inaugurer sa nouvelle place. "Les travaux seront terminés juste à temps", assure le bourgmestre Hervé Doyen (CDH). Capacité maximale : 6.000 personnes.

Côté bruxellois, l'interdiction est justifiée par des questions de sécurité. "Avec toutes ces nationalités à Bruxelles, à peu près tous les matchs de la Coupe du monde attirent beaucoup de monde, et c'est un fardeau trop lourd pour la police", commente la porte-parole du bourgmestre bruxellois Philippe Close.

L'heure à laquelle il sera interdit de boire de l'alcool en rue n'a pas encore été décidée.