Dans la rue "pour un internet libre et gratuit"

Belga Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Bruxelles Quelque 200 personnes se sont réunies samedi à la Bourse de Bruxelles pour manifester contre les législations européennes et internationales qui limitent l'accès libre à internet. La fermeture du site Megaupload.com, une des plus importantes plateformes de partage de fichiers, était également au centre de la manifestation. "Nous ne manifestons pas spécialement pour un site en particulier", a expliqué un jeune manifestant.

"Nous sommes conscients que certains sites posent problème et que des fichiers sont mis à disposition illégalement. Nous ne soutenons pas les téléchargements illégaux mais il existe d'autres manières d'aborder le problème que les lois ACTA, PIPA et SOPA. Partager des fichiers ne signifient pas les voler. En outre, les lois sur les droits d'auteur sont trop vieilles et ne correspondent plus aux nouvelles technologies."

Internet doit rester un lieu où règne la liberté, estiment les manifestants. "Cela ne signifie pas que tout le monde peut faire n'importe quoi sur le net. Il n'est pas nécessaire de limiter de manière si stricte l'usage qui est fait du web par les citoyens."

Les manifestants, dont plusieurs portaient le masque de "V for Vendetta", expliquent également que la législation ACTA ne remet pas seulement en cause l'échange de musique et de films. D'après eux, cette loi rendra également l'échange de données sur les médicaments génériques plus difficile, ce qui pourrait être catastrophique pour les pays du Tiers-monde.

Publicité clickBoxBanner