Bruxelles 51,7 % des familles monoparentales vivent sous le seuil de pauvreté.

Ce mardi, c’est la Journée internationale de la famille. Pour l’occasion, La DH a fait le point sur une marge de plus en plus prononcée des familles bruxelloises : les ménages monoparentaux.