Bruxelles

Mostafa Ben Messaoud est un homme de 55 ans, chauve, sans barbe, aperçu pour la dernière fois par sa famille ce dimanche 17 juin à 22h, alors qu'il est parti boire un verre avec un ami dont on ignore l'identité.

Aperçu pour la dernière fois ce dimanche 17 juin à 22h, Mostafa Ben Messaoud a prévenu Haroune Ben Messaoud, son fils aîné, qu'il allait boire un verre avec un ami, et qu'il ne prenait pas ses clés. Vers 1h du matin, la femme de Mostafa a reçu un coup de téléphone d'un taximan qui appellait avec le numéro de Mostafa, disant qu'il était dans l'incapacité de parler et demandant l'adresse de l'homme pour le ramener chez lui. Le taxi qui était à la barrière de Saint-Gilles n'est jamais arrivé à l'adresse indiquée. Depuis, la famille de Mostafa n'a aucune nouvelle. Ils ont constaté qu'à 2 h du matin, le père s'est connecté sur Whatsapp et a lu les messages envoyés par son fils, mais ne s'est plus connecté depuis.

La famille cherche actuellement dans tous les hôpitaux et hotels des alentours de leur quartier, Gare du Midi côté Anderlecht, et près de la barrière de Saint-Gilles. La police a ouvert une enquête pour disparition inquiétante.

L'homme recherché a 55 ans, pèse environ 75 kg, et mesure 1 mètre 73. Il a la boule à zéro, et n'a pas de barbe. Ses deux dents de devant sont légèrement écartée, et il porte des lunettes. Quand il est sorti de chez lui, Mostafa portait un pantalon kaki, un pull bordeau, et un k-way beige North Face. Il est animateur et musicien à la Ville de Bruxelles pour les jeunes du Centre Renard, qui fait partie de l'ASBL Bravvo.

Si vous le voyez quelque part ou que vous avez des renseignements concernant cette disparition, prenez contact avec la police fédérale via le numéro gratuit 0800/30300.