Bruxelles

Dorothée Cardon de Lichtbuer (cdH) a prêté serment vendredi soir en tant que bourgmestre de la commune à facilités de Crainhem (Brabant flamand). Elle succède à Véronique Caprasse (Défi, ex-FDF). Les deux élues sont issues de la liste francophone Union qui avait remporté 16 des 23 sièges en jeu lors des élections communales de 2012. L'opposition flamande se montre "assez positive". Dorothée Cardon de Lichtbuer a 55 ans et est membre du conseil communal depuis 2007. Elle n'avait pas pu siéger comme échevine durant la période 2007-2012 en raison de la non nomination du bourgmestre de l'époque, Arnold d'Oreye de Lantremange, au coeur d'un conflit avec la Région flamande concernant l'emploi des langues.

Quelques mois avant les élections communales de 2012, le cdH et le MR avaient proposé le nom de Dorothée Cardon de Lichtbuer comme candidate bourgmestre sur une liste ne comprenant pas le FDF. Finalement, le parti amarante avait été inclus dans la liste d'union francophone moyennant un accord sur la répartition du poste de bourgmestre pendant la législature. Il avait été convenu que Véronique Caprasse et Dorothée Cardon de Lichtbuer assureraient chacune le poste de bourgmestre pendant trois ans. A mi-législature, Mme Caprasse a donc cédé sa place à Mme Cardon de Lichtbuer.

"Mme Cardon de Lichtbuer est à mes yeux une figure de consensus et a clairement tout pour gérer correctement la commune. Nous ne devons pas nous attendre à des soucis communautaires avec elle, contrairement à d'autres membres de sa majorité", réagit Luc Timmermans, chef du groupe d'opposition flamande Open. "Je vois donc sa nomination d'un bon oeil même si je préfère attendre de voir avant de donner un avis définitif."