Bruxelles

La Région bruxelloise a décidé, sur proposition du ministre en charge du Patrimoine Charles Picqué (PS), d’allouer 2 331 000 euros au CPAS de la Ville de Bruxelles pour restaurer le Familistère des anciennes usines Godin à Laeken.

Erigé au 156-158 quai des Usines, le site des Usines Godin constitue l’une des plus anciennes implantations industrielles (1858), exemplative d’une industrie de fabrication mécanique très importante à Bruxelles. Le site Godin est également une expression privilégiée de la conjonction de courants philosophiques, économiques, sociaux, politiques, architecturaux et urbanistiques tout à fait uniques en Belgique et même en Europe. De fait, Jean-Baptiste Godin (1817-1888) aspire à créer une alternative à la société industrielle en plein essor en offrant à son personnel les "équivalents de la richesse". Outre la mise en place d’un système de participation aux bénéfices de l’entreprise, il fait donc construire à côté de son usine un Familistère, soit une série de bâtiments d’habitation destinés à loger confortablement les ouvriers et leur famille. Il agrémente encore l’usine d’un réseau complet de caisses mutuelles, en construisant une école obligatoire et gratuite, etc. Les usines Godin rayonneront jusque dans les années 60.

Classé en 1988, le Familistère est la propriété du CPAS de la Ville de Bruxelles. Il sera restauré afin d’y créer 58 logements sociaux dans un strict respect du patrimoine.