Bruxelles

Le bourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas emmènera une nouvelle fois une liste PS-sp.a-cdH en vue des élections communales d'octobre prochain, ont annoncé jeudi les chefs de file des trois composantes. Celles-ci avaient remporté le scrutin en 2012 en décrochant 21 sièges, devant la liste du bourgmestre sortant de l'époque Gaëtan Van Goidsenhoven (MR).

Le comité de section du PS a proposé à la députée Isabelle Emmery et à la secrétaire d'état bruxelloise Fadila Laanan de pousser la liste. Jusqu'à présent, seule la première a accepté de le faire.

Le PS disposera de 23 places; le sp.a, 6, dont la deuxième; le cdH, 8, dont la quatrième. Il y aura dix candidats d'ouverture.

Sont assurés d'occuper une place en vue sur la liste, outre le bourgmestre, les échevins sortant Fabrice Cumps et Mustapha Akouz pour le PS; la Première échevine sp.a, Elke Roex; et les deux échevins cdH Fatiha El Ikdimi et Sofia Bennani. Idem pour la présidente du CPAS Fabienne Miroir (PS) et le président du Foyer anderlechtois Guy Wilmart.

Selon Eric Tomas, la Liste du Bourgmestre compte se présenter à l'électeur forte d'un bilan social fourni en regard du défi démographique et de la sociologie de la population de cette commune confrontée à une précarité grandissante. Les nombreux projets mis en oeuvre ont pu l'être grâce aux marges budgétaires qu'une gestion saine des finances a permis de dégager.