Bruxelles

Le parti compte déjà des échevins à Berchem-Sainte-Agathe, Etterbeek et Woluwe-Saint-Pierre.

En Région bruxelloise, le CD&V présentera des candidats dans les 19 communes en vue du scrutin local du 14 octobre. Les chrétiens-démocrates auront même leur liste propre à Anderlecht (CD&Vplus). Au total, le CD&V proposera 67 candidats aux électeurs des 19 communes. Il compte actuellement des échevins à Berchem-Sainte-Agathe, Etterbeek et Woluwe-Saint-Pierre, ainsi qu'un président de CPAS à Jette.

"Nous n'avons pas voulu imposer un programme à nos candidats, ni des figures de proue nationales. Dans chaque commune, les candidats ont eux-mêmes désigné les thèmes prioritaires, qui peuvent être très différents", a expliqué au cours d'une conférence de presse Benjamin Dalle, président du CD&V Bruxelles, 3e sur la liste cdH-CD&V+ à Molenbeek.

A la Ville de Bruxelles, la secrétaire d'État bruxelloise Bianca Debaets sera 2e sur la liste cdH-CD&V+, où l'on retrouve aussi l'ancien présentateur du JT de la VRT Alex Puissant.

A Anderlecht, Anne Mertens emmène une liste CD&Vplus de 16 candidats. "Comme lors des précédentes élections, on nous a demandé sur la liste du bourgmestre (Eric Tomas, PS, NDLR), mais nous n'aurions pas pu y exprimer l'entièreté de notre programme. Notre grande ambition désormais est de décrocher un siège au collège des bourgmestre et échevins", a indiqué Mme Mertens.