Bruxelles

Deux élèves du centre d'enseignement Ernest Richard d'Etterbeek ont aspergé lundi une éducatrice de l'établissement avec un spray lacrymogène. 

La victime a fait un malaise sans gravité et a été conduite à l'hôpital d'Ixelles, a indiqué le bourgmestre d'Etterbeek Vincent De Wolf. Selon la police locale, les auteurs, qui ont été identifiés, ont été entendus dans le courant de l'après-midi. La victime a porté plainte et le centre d'enseignement Ernest Richard d'Etterbeek a lancé une procédure disciplinaire.

Vincent De Wolf a précisé souhaiter mettre cette agression à l'ordre du jour du Collège de jeudi afin que la commune puisse porter plainte et se constituer partie civile dans ce dossier.