Bruxelles Une bièrerie et un traiteur artisanal s’installent dans le bas de la commune.

Plusieurs commerces qualitatifs sont sur point d’ouvrir leurs portes à proximité du Wiels, dans le bas de la commune de Forest. Déjà riche d’un point de vue culturel avec la présence du centre d’art contemporain Wiels, le centre culturel Brass et Ten Weyngaert, ce quartier populaire semble désormais connaître un nouvel essor commercial. La première adresse à retenir est celle du Dekkera, une bièrerie qui proposera une sélection de bières locales et artisanales sur un coin de l’avenue Pierre Decoster.

Ce nom parfois utilisé pour désigner les brett - un type de levure utilisé pour fabriquer de la gueuze - est un clin d’œil aux connaisseurs, explique le concepteur du lieu Sylvain Lecomte. A la fois bar et magasin, ce commerce hybride proposera rapidement 250 bières différentes à l’achat et une soixantaine à consommer sur place.

Mais tous les breuvages houblonnés ne seront pas les bienvenus sur les étals de Dekerra. Il faudra impérativement répondre à plusieurs critères. Le lieu de fabrication doit être compris dans un rayon d’environ 200 km autour du Wiels. Afin de privilégier l’artisanat, seuls les brasseurs possédant leurs propres installations et ne dépassant pas une production de 10 000 hl/an seront acceptés.

"C’est aussi une manière de se démarquer de la grande distribution en conservant une plus-value. J’ai envie de mettre en avant des projets qualitatifs de véritables passionnés qu’on ne trouve nulle part ailleurs parce qu’ils ne font pas de storytelling. Je veux éviter ces projets marketés par des commerciaux qui ont attendu que ce soit tendance de faire de la bière pour s’y mettre", justifie Sylvain Lecomte.

Le traiteur "les Voisines"

Dans le même périmètre, le traiteur Les Voisines verra prochainement le jour. Pour être plus précis, il s’agira d’un atelier de production artisanale de plats préparés du quotidien. De la bolognaise au vol-au-vent en passant par le pot-au-feu et les boulets, ce sont des plats familiaux qui seront proposés par Pascale et Caroline, deux anciennes voisines. "Le fil rouge, c’est la cuisine qui se fait en cocotte. Tout ce qui mijote pendant des heures à basse température. Les gens n’ont plus vraiment le temps en rentrant du travail et notre objectif est de remplacer des plats surgelés dont on ignore tout des composants !" En outre, Les Voisines feront office d’épicerie fine avec des produits coup de cœur issus de l’agriculture raisonnée. A midi, quelques places assises seront disponibles pour de la petite restauration tandis que des apéros seront de mise en fin de semaine. Enfin, des livraisons hebdomadaires seront effectuées dans le quartier. Si le choix du quartier du Wiels pour l’implantation n’était pas une évidence dès le départ, nos interlocuteurs sont visiblement ravis d’y avoir atterri. "Au départ, j’avais pensé à Etterbeek mais c’est en me baladant dans ces rues que j’ai remarqué que l’offre commerciale n’est pas en adéquation avec la demande des habitants qui sont très actifs et engagés dans le développement de leur quartier", raconte Sylvain Lecomte.

Du côté des Voisines, on dit aussi ressentir une forte attente des riverains pour des commerces de proximité qualitatifs. "Quand on discute de notre projet dans le quartier, les gens ont l’air contents car ils doivent encore trop souvent aller à Saint-Gilles pour trouver ce qu’ils recherchent."