Bruxelles Par ses formes géométriques et sa rectitude, le parc Abbé Froidure illustre l’art contemporain des jardins.

Petite découverte d’un lieu aussi charmant que discret de la commune de Forest : le parc Abbé Froidure, situé à la frontière entre les communes de Forest et d’Ixelles. Caché en intérieur d’îlot, le parc fait la jonction entre l’avenue Brugmann et la rue Franz Merjay. On y accède d’ailleurs exclusivement par une de ces deux artères.

Inauguré en 1991, le parc Abbé Froidure avait été racheté en 1986 par la Région bruxelloise. Jusque-là, il appartenait au baron Raoul Richard, ancien ministre des Affaires économiques. Cette propriété se composait d’un bel hôtel de maître et d’un jardin s’étendant à travers l’îlot. L’amitié qui existait entre le fils du baron et le fondateur des Petits Riens, l’abbé Edouard Froidure, a justifié, pour l’appellation du parc, le choix de son patronyme. Une plaque commémorative en hommage à l’abbé a d’ailleurs été posée dans le parc.

Fontaine cubique au milieu du parc

Outre les quelques modules de jeux pour enfants et autres bancs, on retrouve, au milieu du parc, une fontaine cubique en pierre bleue de laquelle coule un fin filet d’eau. De quoi apaiser les visiteurs en quête de sérénité. De par ses formes géométriques, sa rectitude, et l’apport de nombreux composants minéraux, le parc Abbé Froidure illustre l’art contemporain des jardins. Il invite au repos et à la méditation malgré l’environnement fort urbanisé.

Au sein du parc, quelques beaux arbres ont été conservés et l’allée centrale se compose de murs de buissons fleuris et de haies taillées. Bien que le site n’ait pas été classé, il figure dans l’inventaire bruxellois des sites présentant un intérêt patrimonial.


En savoir plus : le parc Abbé Froidure. Avenue Brugmann, 56 à Forest. Accessible tous les jours jusqu’au 31 août de 8h à 20h50 et à partir du 1er septembre de 8h à 19h50.