Bruxelles

Le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, a inauguré lundi le nouveau musée des égouts, situé Porte d'Anderlecht à Bruxelles.

Les travaux de rénovation du musée qui ont coûté 1,3 million d'euros ont débuté le 1er février 2006. Une mission d'étude de revalorisation de l'ensemble des aménagements muséologiques avait été confiée à un bureau spécialisé en 2002. La Ville estimait que la scénographie intérieure du musée créé en mai 1988 était dépassée. Une demande pour une ouverture le week-end était par ailleurs de plus en plus pressante. Le musée a été étendu au pavillon droit de la place d'Anderlecht, un ancien dépôt dont les espaces intérieurs ont été dégagés pour permettre l'installation de dispositifs muséographiques.

Deux salles de réunions ont été aménagées dans le pavillon gauche. Un escalier souterrain a été creusé afin de relier les deux pavillons via le collecteur. Le musée jouit d'un aménagement et d'une muséographie entièrement repensés.

Le parcours est enrichi d'illustrations, de photographies, de films, de maquettes et d'objets insolites. Les visiteurs pourront observer dans la première salle au rez-de-chaussée une carte régionale du réseau de ruissellement agrémentée d'une maquette en relief des différentes vallées. La visite se déroule d'après le cycle de l'eau. Elle débute dans le premier pavillon avec le ruissellement des eaux vers les rivières. Les salles souterraines sont consacrées à la récolte des eaux et à leur évacuation vers les stations d'épuration. La visite se prolonge durant une cinquantaine de mètres dans un petit tronçon des 350 kilomètres des égouts qui forment le réseau de la ville.

Alors que les visiteurs devaient dans le passé être accompagnés, des aménagements ont été prévus pour des visites autonomes et en sécurité. Le rejet en rivière des eaux traitées est abordé en fin de parcours dans le second pavillon nouvellement aménagé. Les visiteurs devaient initialement revenir sur leurs pas pour quitter le musée. Le taux de fréquentation du musée atteignait en moyenne 4 000 visiteurs par an. Le prix d'entrée est de 3 euros par personne (2 euros pour les groupes et les jeunes de moins de 15 ans). Les visites sont gratuites pour les habitants et les élèves de Bruxelles. Le musée est ouvert tous les jours ouvrables excepté le lundi, de 10 à 17 h à partir du 3 juillet. (Belga)