Bruxelles

Le tribunal de commerce de Bruxelles a déclaré la société luxembourgeoise INV4U, des frères Beyaz, en faillite ce midi.

C'était attendu. Depuis ce matin, la brasserie du centre de Bruxelles Les Armes de Bruxelles est officiellement en faillite. C'est en réalité la société luxembourgeoise en charge de la gestion quotidienne du restaurant INV4U qui est déclaré en cessation de paiement par le tribunal de commerce de Bruxelles. Cette société basée au Luxembourg appartient aux frères Beyaz. La curatelle a été confiée à l'avocate Maïa Gutman Le Paige, du bureau Lambert Gutmann Dewijze.

La célèbre brasserie a été mise sous scellés le 26 février dernier. Elle n'a pas rouvert depuis. En cause ? Une dette d'au moins un million d'euros, a appris La DH. Pour mémoire, la soixantaine d'employés n'a pas reçu son treizième mois, n'avait pas reçu son salaire des mois de février et mars tandis que les cotisations sociales n'ont pas été payées, de même que les fournisseurs.

Pour rappel, le restaurant existe depuis 1921 et a toujours été tenu de main de maître par la famille Veulemans. Mais en juin dernier, l’établissement a été racheté par l’homme d’affaires Aldo Vastapane et la gestion a été confiée aux frères Beyaz via leur holding luxembourgeoise Sogelux Invest SA, dont fait partie INV4U. "Ce restaurant va si mal car il est tenu par des escrocs ! Ils paient constamment les employés avec un ou plusieurs mois de retards et l’ONSS et l’État les laisse faire. Du côté des fournisseurs, certains ne sont tout simplement plus payés, ce qui engendre des conditions de travail exécrables à cause des retards de livraison", constatait le délégué FGTB Pascal Van Rymenant.