Bruxelles

Le rituel est le même chaque matin, depuis mardi, l'eau de la fontaine est aspirée afin d'effectuer les travaux de remplacement de la pompe.

La découverte est étonnante, c'est Marie Nagy, conseillère communale DéFI à la ville de Bruxelles, qui la partage sur Twitter. "Chaque jour, il faut remplir le bassin de la fontaine De Brouckère (ou Fontaine Anspach, ndlr) parce que la pompe aurait été endommagée lors des Plaisirs d'Hiver", a t'elle écrit sur le réseau social.

Du côté de la ville de Bruxelles, on tempère: "de nombreux événements se déroulent sur cette place et à proximité de la fontaine, nous n'avons pas envie de cibler les Plaisirs d'Hivers", explique Aline Glaudot, attachée de presse de l'échevin pour l'urbanisme et le patrimoine Geoffroy Coomans de Brachène (MR). "Ces nombreux événements ont forcément un impact sur les infrastructures". L'échevin espère que les travaux de remplacement pourront être finis dès ce vendredi.

Pour des raisons logistiques, "il est probable que les ouvriers aient dû vider le bassin dans le cadre de ces petits travaux", écrit l'échevin en charge de cette compétence. Marie Nagy regrette ce "gaspillage flagrant d'eau" et s'interroge sur la facture, "pourquoi est-ce à la la charge de la ville et non des organisateurs de ces événements?".

Question légitime puisque la rénovation des bords de cette fontaine (en pierre bleue) coûtera 300.000 euros à la ville de Bruxelles.