Bruxelles

L'ASBL des services sociaux de la police, propriétaire du bâtiment de l'avenue des Anciens Combattants actuellement occupé par l'Ecole Régionale et Intercommunale de Police (ERIP) à Evere, a accepté l'offre d'achat pour la nouvelle école secondaire catholique, qui ouvrira en conséquence ses portes à la rentrée 2019, a annoncé vendredi l'ASBL Pouvoir organisateur, qui organise les démarches.

Si l'école dominicaine, Institut Saint Dominique à Schaerbeek, est à l'initiative de la création de ce nouvel établissement, d'autres partenaires ont rejoint le projet. Le SeGEC (Secrétariat général de l'Enseignement catholique), soutient le nouveau pouvoir. Le comité diocésain de Bruxelles est par ailleurs représenté dans la nouvelle ASBL.

Le lieu est entouré d'un espace vert. Ce bâtiment, construit en 1984, a été entièrement rénové il y a une dizaine d'années. Passif sur le plan énergétique, il dispose de pompes à chaleur et est équipé de 200 panneaux solaires. Le site est facilement accessible en transports en commun et se trouve à environ 300 mètres d'une piscine et de terrains de sports.

Il est prévu de procéder à l'ouverture de l'école de manière progressive, à commencer par 150 nouvelles places de première année secondaire dès septembre 2019. A terme, ce nouvel établissement devrait disposer de 700 places.

Le pouvoir organisateur reste ouvert à toute coopération qui permettrait d'ouvrir une seconde nouvelle école secondaire au motif que la plupart des écoles secondaires des environs sont saturées. Aujourd'hui, 90% des élèves de secondaire habitant à Evere doivent fréquenter des écoles situées en dehors de la commune. L'étude de juillet 2017 publiée par l'Institut bruxellois de Statistiques et d'Analyse intitulée "Projections de la population scolaire bruxelloise à l'horizon 2025" prévoit pour la commune d'Evere un accroissement de 53% du nombre d'élèves en secondaire entre les années scolaires 2014-2015 et 2024-2025. Il s'agit du taux d'accroissement le plus élevé en Région bruxelloise.