Bruxelles

L’échevine bruxelloise en charge des Travaux publics et de la Mobilité, Els Ampe (Open Vld), a rappelé vendredi la volonté de la Ville de Bruxelles de voir le métro de la capitale se prolonger dans le futur jusqu'au Parking C, le fameux site du Heysel sur lequel la construction d'un nouveau stade national avait longtemps été attendue. Mme Ampe avait déjà évoqué le sujet en début de semaine au micro de la VRT, après qu'on avait appris qu'un nombre très limité d'automobilistes faisait usage de ce lieu comme "parking de dissuasion" avant d'entrer dans la ville grâce aux transports en commun.

Des navettes gratuites, via taxi collectif, sont pourtant prévues toute la journée entre le parking en question et la station de métro et de tram située non loin. Le système avait été imaginé pour désengorger les axes routiers durant les travaux du tunnel Léopold II, mais "en moyenne, seulement 9 voitures" se garent quotidiennement dans ce parking, déplore Els Ampe.

Selon cette dernière, l'initiative de la Région bruxelloise "ne fonctionne pas", en raison d'un "manque de liaison rapide vers les transports en commun". L'occasion de rappeler que la Ville de Bruxelles a "reconfirmé" jeudi en collège "son souhait de prolonger le métro vers le Parking C".

La libérale flamande en profite par ailleurs pour lancer une pique en même temps qu'un appel du pied au ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a). "Le ministre bruxellois de la Mobilité affirme désormais dans les médias que 'les plans d'extension du métro au parking C ont déjà été mis sur table'. La Ville de Bruxelles réagit avec surprise à cette déclaration car elle n'a jamais vu ces projets. Cependant, le fait que la Région ait des plans concernant la prolongation du métro vers Parking C reste néanmoins une nouvelle encourageante", conclut-elle.