Bruxelles

Plus de 1.500 personnes avaient déjà signé lundi une pétition contre l'installation d'un buste de l'ancien bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, à l'hôtel de Ville, une tradition perpétuée depuis 1830. 

Les signataires demandent au collège des échevins et au conseil communal bruxellois de ne pas approuver "cette dépense odieuse" en raison du scandale du Samusocial. Yvan Mayeur a démissionné de son poste de bourgmestre de Bruxelles en juin dernier en raison de sa mise en cause dans la gestion du Samusocial. Avec l'ex-patronne de l'association, Pascale Peraïta, il aurait perçu deux tiers du budget prévu pour les administrateurs en 2014 et 2015.

L'auteur de la pétition, qui a récolté plus de 1.500 signatures en deux jours, souhaite que l'ancien bourgmestre ne soit pas mis à l'honneur dans l'hôtel de Ville et demande aux autorités bruxelloises de reverser la somme prévue pour le buste à des organisations non gouvernementales.

Début août, l'échevin bruxellois du patrimoine Geoffroy Coomans (MR) avait confirmé que la tradition serait perpétuée pour Yvan Mayeur, comme pour ses prédécesseurs.

Le buste en marbre de Freddy Thielemans, bourgmestre de 2000 à 2013, avait coûté 67.000 euros.