Bruxelles

Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert au permis d'environnement indispensable à la réalisation du projet de mega-prison à Haren, au nord de la capitale. Selon le cabinet de la ministre de l'Environnement Céline Fremault (cdH), le permis est accordé moyennant des conditions d'exploitation qui encadrent strictement le projet sur le plan environnemental.

Le gouvernement régional avait à se prononcer sur un recours du consortium CAFASSO, choisi pour réaliser le projet, contre la décision du collège d'environnement du 11 décembre 2015 relative à sa demande de permis d'environnement visant à exploiter diverses installations classées dans le futur complexe pénitentiaire à Haren.

Au terme d'une instruction de plusieurs mois qui a tenu compte du point de vue de toutes les parties, ce recours a été déclaré recevable et fondé par l'exécutif bruxellois.

Le permis d'environnement avait déjà été accordé par Bruxelles-Environnement le 25 juin 2015. Un recours avait ensuite été introduit par trois riverains et une association auprès du collège d'environnement, qui avait refusé le permis le 11 décembre suivant.

A la suite de ce refus, l'exploitant a introduit à son tour un recours auprès du gouvernement bruxellois qui a finalement accordé le permis jeudi.

Le gouvernement régional s'est également prononcé sur un second recours portant sur une demande de dérogation à l'ordonnance nature pour pouvoir déroger aux mesures de protection instaurées par l'ordonnance vis-à-vis de certaines espèces végétales et animales, lors des travaux de construction.

Une telle dérogation avait été accordée par Bruxelles Environnement le 8 mai 2015, confirmée par le collège d'environnement le 31 août 2015. Le gouvernement Vervoort a confirmé ces décisions et a décidé de les assortir de conditions supplémentaires afin d'encadrer au mieux les activités du maître d'ouvrage et de s'assurer qu'il ne sera pas porté atteinte, au cours des travaux, à l'intégrité de la faune et de la flore protégées par l'ordonnance.

Un permis d'urbanisme a déjà été délivré par le gouvernement bruxellois le 23 décembre dernier.