Le PS bruxellois appelle à l'unité francophone à Crainhem

Belga Publié le - Mis à jour le

Bruxelles Le président de la Fédération bruxelloise du PS, Rudi Vervoort, a manifesté, vendredi, son inquiétude devant l'éclatement politique de l'Union Francophone dans la commune de Crainhem et a appelé toutes les parties à se réunir et de reconstituer une liste de rassemblement. Il annonce qu'il prendra sans délai une initiative pour concrétiser cet appel. Les négociations entre partis francophones n'ont en effet pas abouti au dépôt d'une liste commune dans cette commune à facilités de la périphérie bruxelloise. Le FDF devrait aller seul aux élections, le MR former une liste avec le cdH.

Dans le cadre de la préparation des élections communales et de celle des Conseils publics d'aide sociale (CPAS) dans les communes à facilités, la Fédération bruxelloise du PS a souscrit au principe de la reconduction de listes de l'Union Francophone, rappelle M. Vervoort dans un communiqué. "L'objectif de la Fédération est toujours d'y collaborer dans la perspective de la défense des droits des habitants de ces communes, quelles que soient leur langue et leur nationalité, pour assurer au mieux leurs droits sociaux et politiques".

"Ayant appris l'intention de plusieurs partis francophones de préparer des listes séparées", M. Vervoort "s'inquiète de cet éclatement politique de l'Union Francophone dans cette commune".

"Il appelle toutes les parties à se réunir pour dépasser leurs intérêts particuliers et reconstituer une liste de rassemblement, autour d'un programme partagé, dans l'esprit des accords qui régissent l'Union Francophone. Il prendra sans délai une initiative pour concrétiser cet appel", conclut le communiqué.

Publicité clickBoxBanner