Bruxelles

Le siège du parti DéFI, situé au 127 chaussée de Charleroi à Bruxelles, a été évacué mardi après-midi peu après 16h00, à la suite d'émanations d'un produit très inflammable. 

La quinzaine d'occupants présents dans l'immeuble a été invitée par le SIAMU à se réfugier temporairement à l'arrière du bâtiment, le temps de permettre aux secours de procéder à une ventilation de ces émanations non toxiques. Selon la porte-parole du parti, Anne-Sophie Jimenez, présente sur place, une odeur de plus en plus forte s'est répandue dans tout le bâtiment. Selon les indications que lui ont livrées les équipes de secours sur place, les émanations proviennent d'un solvant utilisé, sur une grande superficie, dans l'immeuble voisin (au 125), actuellement soumis à une importante rénovation.

Etant donné le caractère hautement inflammable du produit, un périmètre de sécurité de vingt à trente mètres a été délimité sur la chaussée, à proximité immédiate du chantier.

Parmi les secours, une cellule d'intervention chimique des pompiers s'est rendue sur place.