Bruxelles

Le ministre-président Rudi Vervoort (PS) et le ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet (SPA) disposent désormais des résultats nécessaires ainsi que d’une solution pour la réouverture temporaire du Tunnel Stéphanie en vue de sa rénovation complète.

Pour rappel, le 28 janvier dernier, suite à la fermeture d’une portion du Tunnel Stéphanie, le gouvernement bruxellois annonçait examiner toutes les pistes de rétablissement rapide de la mobilité aux abords des Places Poelaert et Stéphanie tout en assurant la sécurité des usagers.

"Les informations reçues ce jour par Bruxelles-Mobilité confirment la possibilité de mettre en œuvre la solution technique proposée par Egis, bureau externe et spécialisé, et validée par Bruxelles-Mobilité", indique le gouvernement bruxellois.

Les travaux qui seront entrepris à partir de ce lundi 29 février visent à réparer les zones fortement décapées en y projetant du béton après avoir traité l’armature. Et ce dans l'objectif de sécuriser la zone actuellement fermée à la circulation.

"La tenue de ce chantier ne devrait pas présenter d’aggravation des problèmes de la mobilité dans la zone puisque seul le tronçon actuellement fermé à la circulation le restera", indique Pascal Smet.

Si le chantier se déroule bien, le tunnel Stéphanie pourrait être rouvert au mois de mai. Mais il s'agit d'une estimation non officielle des ingénieurs en charge du dossier.

"Si la mobilité à Bruxelles est une question essentielle, il n’en reste pas moins que nous nous devons d’assurer la sécurité des usagers", ont déclaré Rudi Vervoort et Pascal Smet.