Bruxelles

Le règlement communal prévoit que tous les partis siégeant actuellement au conseil communal disposent d’un panneau réservé. Pas les autres...

Chaque liste dispose, à plusieurs endroits de la commune, de grands panneaux numérotés en fonction de la liste et sur lesquels les affiches peuvent être collées. Toutes les listes ayant leurs panneaux attribués pour une meilleure visibilité, elles ne peuvent pas coller leurs affiches sur la tête de leurs voisins.

Toutes les listes ? Non, pas vraiment. À Molenbeek, le règlement communal prévoit que tous les partis siégeant actuellement au conseil communal disposent d’un panneau réservé. Et les autres ? Eh bien ils se retrouvent tous ensemble sur le dernier panneau restant, un panneau collectif regroupant toutes les autres listes sous l’intitulé "autres". Voilà ce que dénonce Laurent Mutambayi, tête de liste de la N-VA. "Cela fausse les élections, ce n’est pas démocratique et c’est discriminatoire. On ne concourt pas aux élections sur le même pied d’égalité. Cela a comme conséquence de conforter les partis déjà en place" , déplore-t-il. Une histoire qui fait étrangement écho à ce qui s’était passé à Schaerbeek.

Du côté de la commune , on regrette que le règlement communal soit ce qu’il est et on reconnaît que ce n’est pas normal. "Mais il est trop tard pour changer le règlement maintenant" , explique la bourgmestre Françoise Schepmans (MR). "Vu que tous les panneaux ne sont pas utilisés, je vais demander qu’on puisse y installer les affiches des partis qui n’ont pas assez de place."