Bruxelles

La vitre de la cabine du conducteur a volé en éclats. Le conducteur d'un tram de la ligne 3, circulant en direction de l'arrêt Esplanade (Heysel), a été violemment interpellé par un usager au sujet du mauvais fonctionnement de l'ouverture des portes.

Le voyageur, qui se trouvait en compagnie d'une femme enceinte et d'un enfant, s'est plaint auprès du conducteur pour avoir manqué son arrêt et l'a agressé verbalement, selon la correspondante de l'agence Belga. L'usager est descendu du tram à un arrêt pour remonter aussitôt à l'avant et interpeller une nouvelle fois le wattman.

A l'arrêt Heembeek à Laeken, le conducteur est descendu pour vérifier l'état des portes et les deux hommes en sont venus aux mains. Il y a eu un échange de coups à l'extérieur du tram. Le conducteur s'est alors réfugié dans sa cabine et le voyageur a porté un coup dans la vitre de celle-ci, qui a volé en éclats.

Le tram était bondé et le bris de la vitre a provoqué un mouvement de panique. Tous les voyageurs ont quitté précipitamment le tram. Le conducteur a encore reçu des coups. L'incident provoque des perturbations sur la ligne, d'autres trams étant bloqués.