Bruxelles La circulation a été plus dense sur les axes de la capitale en fin d'heures de pointe de la matinée mardi, le pic arrivant vers 09h15 avec plusieurs embouteillages sur les voies d'accès à Bruxelles.

Au tunnel Reyers, on observait des files jusqu'à Evere, selon une porte-parole de Bruxelles Mobilité. Les transports publics bruxellois étaient encore à l'arrêt mardi matin à la suite de l'agression mortelle dont a été victime un superviseur de la STIB, samedi matin.

Le trafic était encore relativement fluide vers 08h00 mais les grands axes de la capitale se sont rapidement chargés, pour arriver à un pic d'embouteillages vers 09h15, plus tard qu'un mardi ordinaire. Le mauvais temps n'a certainement pas contribué à améliorer la situation, selon la porte-parole.