Renforts policiers: 694 arrestations en deux mois

Belga Publié le - Mis à jour le

Bruxelles

Entre le 13 avril, date à laquelle les renforts de la police des chemins de fer (SOC) ont entamé leur patrouilles dans les stations et sur les lignes de trains, métros, trams et bus, et le 13 juin, le SPC a effectué 694 arrestations, dont 415 judiciaires et 279 administratives, écrit mercredi La Dernière Heure.

Ces renforts avaient été décidés par la ministre de l'Intérieur après la mort d'un superviseur de la Stib lors d'une altercation le 7 avril.

Le SPC a mis la main, pendant ces deux mois, sur 207 personnes en séjour illégal. Elle a aussi réalisé 151 arrestations pour des faits et vol et 27 pour coups et blessures et rébellion.

En outre, 18 personnes déjà condamnées ont été directement amenées à la prison de Forest. Un individu était connu pour trafic d'êtres humains et devait encore exécuter une peine de prison de six ans.

Quarante-quatre personnes signalées à rechercher ont par ailleurs été pincées. Au total, sur les 694 personnes interpellées, 100 ont été mises à disposition du parquet de Bruxelles.

Publicité clickBoxBanner