Bruxelles

Il avait déjà proféré des menaces à l'encontre de ses collègues échevins.

L'assemblée générale de la section PS de Saint-Josse a confirmé lundi soir la sanction infligée à l'échevin de l'Action sociale et de la Jeunesse Mohamed Azzouzi qui ne figurera pas sur la Liste du bourgmestre Emir Kir pour les élections du 14 octobre. Rapportée par la RTBF, l'information a été confirmée à l'agence BELGA. L'exclusion a été confirmée par 50 voix pour, 3 abstentions et 1 vote blanc.

Des menaces à l'encontre de ses collègues échevins avaient entraîné une première décision au Bureau de la section locale. M. Azzouzi s'en est pris ensuite au président du CPAS, qui dirige la section socialiste locale, ainsi qu'à plusieurs conseillers de CPAS.

Des plaintes pour menaces avaient déjà visé précédemment le premier échevin, émanant alors de fonctionnaires locaux et de candidats adversaires aux élections.

Des problèmes de gestion et d'assiduité aux réunions de collège et du conseil communal sont également invoquées.