Bruxelles Une bagarre a éclaté dans le centre hospitalier schaerbeekois ce samedi

Une simple rencontre de football entre des équipes féminines est à la base d’un incident qui aurait pu finir de manière tragique et mortelle ce samedi à Schaerbeek aux urgences de l’hôpital Paul Brien. Un homme a exhibé une arme à feu lors d’une rixe au milieu des urgences du centre hospitalier vers 23 h.

Une première bagarre avait eu lieu lors du match de football alors que la rencontre n’était pas encore finie. Des événements qui ont provoqué l’interruption d’abord et puis la fin prématurée du match qui se déroulait à proximité du centre commercial Docks Bruxsel à Neder-Over-Heembeek.

Une personne a notamment été blessée durant l’affrontement. Elle s’est rendue à l’hôpital Paul Brien avec sa famille. C’est là que les choses se sont à nouveau envenimées.

Un prétendu supporter de l’autre équipe s’est également présenté aux urgences du centre hospitalier alors que la personne blessée attendait son tour.

L’homme qui venait d’arriver a alors quitté les lieux avant de revenir sur place avec une arme à feu. Il l’a alors brandi. L’individu aurait même visé précisément des personnes selon un témoin. Une bagarre s’en est alors suivie. Des équipes de police sont arrivées sur place. On parle notamment de cinq patrouilles alors qu’un contrôle de police se déroulait non loin de l’hôpital. Les forces de l’ordre ont pu récupérer l’arme à feu après qu’un témoin l’a ramassée.

Le parquet de Bruxelles a demandé la privation de liberté de 5 suspects : A.A, né en 1969 ; M.D., né en 1969 et N.D., né en 1995, mais aussi 2 mineurs. Les suspects ont été relaxés après audition. Les faits sont qualifiés de coups et ou blessures volontaires réciproques.