Bruxelles

Un tas d’activités étaient organisées à l’occasion de cette nouvelle édition.

Sous un soleil radieux, des milliers de cyclistes ont enfourché leur bécane pour envahir les rues de la capitale, désertées des voitures à l’occasion de cette nouvelle édition du dimanche sans voiture. "Chaque année, nous profitons de cette journée unique pour rouler au milieu des boulevards bruxellois, en famille. C’est amusant de se réapproprier la ville et j’espère que les autorités organiseront, à l’avenir, une seconde journée de ce type", s’exclame Murielle, originaire de Ganshoren, en région bruxelloise.

D’année en année, les cyclistes, marcheurs, utilisateurs des transports publics, ou adeptes de grandes et petites roues s’en donnent à cœur joie dans les rues de la capitale. La journée sans voiture s’est déroulée positivement dans son ensemble et, selon les zones de police, avec un nombre très important de cyclistes dans les rues. Une amélioration de la qualité de l’air d’un tiers par rapport à un dimanche normal a par ailleurs été constatée selon irceline, la Cellule interrégionale de l’environnement.

Table de quelque 90 mètres de long

Le Dimanche sans voiture est devenu, avec le temps, l’occasion d’organiser de multiples activités sur l’ensemble de la région. Le thème de cette année étant la Shared Mobility avec comme message fort "Ma voiture ? Plus besoin de posséder, suffit de partager", de nombreuses actions étaient dédiées à cette stratégie de déplacement multimodale. Avec la table de brunch de plus de 90 mètres de long implantée sur le boulevard de Waterloo et les nombreuses activités organisées pour petits et grands dans le Mobilmix Village, Kidz on Wheelz le long du Canal, le Slow Village Sécurité routière, le Bike Salon à Tour&Taxis, les 12 villages Mobilité communaux ou encore Bruxelles Champêtre, Bruxelles a célébré comme il se doit les alternatives à la voiture.

Le meilleur "rooftop" de la capitale

Cette année encore, de nombreux visiteurs sont venus visiter Bruxelles, et cet événement ne fait que contribuer à faire rayonner l’image de Bruxelles en Belgique et en Europe. Après la Tunnel Party et la Mobilmix Party l’année dernière sur le rond-point Porte de Namur, ils étaient plusieurs milliers à venir profiter de la Mobilmix Open Air sur la place Poelaert, le meilleur "rooftop" de la capitale avec une vue exceptionnelle sur la ville. Comme chaque année, les Bruxellois se sont réapproprié la ville pour célébrer la mobilité. En quelques heures, des milliers de personnes ont ainsi redécouvert leur ville à pied, en vélo ou en transports publics.

"Le Dimanche sans voiture est à nouveau une grande réussite. C’est définitivement devenu la fête de tous les Bruxellois. Le temps d’une journée, ils se réapproprient l’espace public et découvrent qu’en vélo, rien n’est loin à Bruxelles. Une telle journée est réjouissante et inspirante !", a déclaré Pascal Smet (SPA), ministre bruxellois de la Mobilité. "J’espère que le parlement bruxellois parviendra rapidement à un consensus pour organiser une deuxième journée sans voiture en 2019. Les Bruxellois ont clairement voté pour aujourd’hui."