Bruxelles

Des conditions métrologiques idéales, une ambiance bon enfant, pas un seul incident… Le bilan de cette 32e édition des 24 heures vélo du Bois de la Cambre est à l’image de ce premier week-end printanier : au beau fixe ! Les quelque 10.000 participants belges et étrangers ont profité du splendide bois de la Cambre…

"Cette 32e édition était magnifique", commente Thomas Haÿez, en charge des relations avec la presse. "On a eu beaucoup de chance sur le temps. Ils prévoyaient de la pluie et même de la neige. Mais non, il a fait super-beau !", poursuit-il entre deux démontages de tentes. Pas de point particulier à mettre en exergue cette année, si ce n’est la présence d’une chaîne de télévision italienne. "En Belgique, le scoutisme est un peu différent. Il est beaucoup plus populaire que dans les autres pays. Au fil des années, les 24 heures vélo de La Cambre sont devenues un moment fort et important du folklore scout belge ! Difficile, désormais, de dissocier le vélo et le scoutisme."

Meilleurs témoins, cette troupe de scouts français venus de Paris à la découverte de notre folklore scout national. Rayon bobos, rien à déclarer non plus sinon quelques petits bobos classiques mais sans gravité. "À ce titre, nous tenons à remercier la Croix Rouge pour son excellent travail et la très bonne collaboration avec l’organisation."

Au classement , c’est la troupe Ardents de Saint Michel qui a remporté cette 32e édition des 24 heures vélo du Bois de la Cambre en effectuant 360 tours en 24 heures, 7 minutes et 51 secondes. À trois tours, la troupe Notre Dame du Rosa prend la deuxième place, suivi par la troupe des Dragons, qui a effectué 356 tours. Dans la course qui opposait les chars folkloriques, c’est la troupe du lieutenant Pierre qui a remporté cette édition ensoleillée, juste devant la 42e compagnie Endurance et la troupe du Christ Roi. Chez les guides, la compagnie Schraa 02 a décroché une belle victoire. Tandis que la compagnie Notre Dame du Rosaire et la troupe du Hibou 39 complètent le podium.