Bruxelles Quelque 310 000 non Belges sont exclus de la gestion de la ville-région.


"Il est temps que tous les Bruxellois puissent exercer pleinement leurs droits en tant que citoyens, en les soumettant aussi peut-être à une période minimale de résidence. L’exclusion de 35 % des résidents de Bruxelles-Capitale mine la légitimité et la responsabilité de ses institutions ainsi que la cohésion sociale, ou le sentiment de communauté, dans une ville-région aussi diverse et complexe que Bruxelles."