Bruxelles Chaque année, aux alentours du 21 juin, un étrange phénomène se produit dans le cimetière de Laeken, à l’emplacement 17. Au moment du solstice, les rayons du soleil - s’il est présent - tombent parfaitement dans la tombe de Louise Flignot et Léonce Evrard, formant ainsi un cœur sur l’un des six coins du petit temple.
(...)