Bruxelles La Business Route 2018 for Metropolitan Brussels est née fin 2008 à l’initiative de quatre organisations patronales, à savoir Beci, le Voka, l’Union wallonne des entreprises et la Fédération des entreprises de Belgique. Objectif ? Développer une stratégie de développement ambitieuse sur 10 ans axée sur Bruxelles comme métropole économique. Un lustre plus tard, Brussels Metropolitan passe à une vitesse supérieure en mettant à sa tête Alain Deneef avec le titre d’intendant. Concrètement, il rapportera au CA de Brussels Metropolitan et dynamisera les projets de l’équipe relayés au sein de chaque fédération.

Alain Deneef ? C’est "the right man at the right place" ! Il a une longue expérience de l’entreprise mais est surtout un acteur plus qu’actif de la société civile bruxelloise. Pur produit des Jésuites, il est sorti de Solvay et a aussi mené des études de droit et de philosophie, toujours à l’ULB. Après un passage chez Canal + Belgium, il a exercé de hautes fonctions chez Belgacom et à la SNCB. Entrepreneur et administrateur de sociétés, dans le domaine de la technologie notamment, il a toujours été un citoyen dynamique. Il s’est en effet investi dans moult projets concernant l’intégration de l’Europe à Bruxelles, le sport belge de haut niveau mais aussi sur le devenir de Bruxelles, comme ville, Région et capitale multiple.

Pour Alain Deneef, "la question métropolitaine est devenue centrale chez nous . Réussir la Belgique de demain passera par le succès de l’aire métropolitaine autour de sa capitale. Brussels Metropolitan est une intuition remarquable des milieux patronaux qui est loin d’avoir donné son plein potentiel. La portance de cette initiative mérite d’être élargie pour mener à bien sa vision essentielle : fédérer l’intelligence collective pour aborder des situations inédites et complexes, créées par la dynamique urbaine, la pulsation d’un monde globalisé et la spécificité de nos institutions". L’intendant veillera donc à rassembler encore davantage les acteurs de la zone métropolitaine .